Chapitre 4 – Lionel D.

Lionel. D. Rappeur. Français.

Déjà là, commence mon respect. Puis, y’a Radio Nova et, et, et ?? Dee Nasty. Easy Baby. Dee Nastyle pour les intimes. J’t’en ai déjà parlé, je sais, je sais. Mais j’t’ai pas fait écouter, hein ? Bon bah lis les quelques lignes qui suivent et à la fin, savoure.

So, Lionel D, c’est qui ? J’avoue j’ai pas grand chose à dire sur lui. Enfin, dans une époque où on s’intéresse surtout à la vie des gens et pas trop à leur talent, tu vas vite t’ennuyer ici. Mais, tu l’sais déjà ça, que ici c’est pas People 😉

Alors lui, Lionel D., concrètement, c’est du rap conscient, de l’impro’ et du beat box. Premier rappeur à s’imposer dans le game bien qu’à l’époque y en avait pas vraiment, de game. Même si son premier (et seul) album ne sort qu’en 1990 (guess who was born this year?), il a tellement apporté au rap et aux rappeurs avant ça ! Dee Nastyle, comme je la nomme plus haut, c’est l’émission #hiphop qu’il anime sur Radio Nova – best radio ever – avec Tonton Dee Nasty. Et ça, pour le coup, ça marque un tournant dans la vie du rap français. Pourquoi ? bah c’est simple, écoute :

Alors ? NTM ? Assassin ? Rassure-moi, tu les connais ! Eh, avoue ça change des live de Skyrock xD

Bref, ça m’fait tellement kiffer de pouvoir les entendre à l’époque. Est-ce que tu sens la vibe ? Non vraiment, la vibe, tu la sens ? Haha ça va j’rigole, Maggle. Je comprendrais si t’accroches pas. Mais tu comprends quand je dis qu’il a fait beaucoup pour le #rapfrançais ? En fait, c’est un peu grâce à cette émission que des groupes comme NTM décollent leur carrière. Sans parler de leur talent évidemment. Sauf que c’que j’veux dire par là c’est que Lionel D, il a poussé ces mecs sur l’devant d’la scène ! Il était solidaire ! Comme quelqu’un qui a compris le concept de la culture hip-hop à sa base. You feel me?

Hélas, après son album en 1990, on en entend pas forcément parler plus que ça. N’oublions pas aussi que dans ces années là, le rap n’était pas au summum comme il l’est today. Et puis le rap conscient ça touche moins que la danse du mia (no offense, j’suis la plus grande fan d’IAM). Y a même eu des rumeurs pathétiques à son sujet jusqu’à c’que iHH – mon magazine préféré du milieux – publie une interview avec lui en 2016. Donc non, il n’est pas mort. Il est bien là. Discret, certes, mais là. Du coup, est-ce que je peux rêver que lui et Dee Nasty sortiront un truc dans quelques temps ? Ça relève de l’impossible presque, mais j’ose espérer. Car rien n’est impossible. Ouais, non. Ça sonne nul là. Bye.

PS : tu sais pas toi comment on peut faire en sorte que ça marche ? Non, mais parce que imagine, si Wu Tang ou Public Enemy rappent toujours, on a p’t’être une chance !

PS bis : t’aimerais pas non plus savoir ce qu’il pense de l’évolution du rap ? 30 ans après ça a tellement changé ! Allez, on croise les doigts, il répondra bientôt à nos questions 😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s